Miniforms est une « enfant » étrange. Elle possède un catalogue de produits aux « costumes » colorés,  aux formes extraordinaires dont les surfaces sont à la fois vives par leurs teintes et épurées dans leurs lignes.

Vous pourrez la voir souvent discuter avec de jeunes et talentueux designers. Quelques fois vous la trouverez dans un café, de type bourgeois, à discuter avec ironie et en propos d’avant-garde. D’autres fois encore avec quelques environnementalistes partageant leur amour du bois de la nature.

Dans les années 70, quand le monde écoutait du David Bowie et du Disco, on l’appelait autrement. Elle était connue sous le nom d’INDUSTRIA VENETA TAVOLINETTI ou INVETAA pour les intimes.

Dans les années 80, lorsque la New Wave devenait en vogue, elle ne pouvait s’empêcher de rêver de l’Europe.

Elle a alors commencé à voyager… mais de manière discrète.

Aujourd’hui, vous la rencontrerez dans les gratte-ciels de Melbourne, dans les restaurants de Madrid, dans un studio design de Londres, « conversant » de manière gracile, vivante avec de vives tonalités. Quelque soit le temps qui passe, elle reste définitivement « jeune ».